Névralgie cervico-brachiale / Sciatique du cou

Consulter un ostéopathe est inévitable, ainsi que prendre des anti-inflammatoires lorsque la douleur se fait insoutenable. Cependant, si, à la longue, retourner à intervalle régulier chez l’ostéopathe ne peut faire que du bien, au contraire, les anti-inflammatoires vont finir par avoir votre estomac. Sans compter une douleur qui devient vite handicapante pour les musiciens (Chanteurs et instrumentistes) et dont on semble ne plus pouvoir se déparer. Chaque cas est particulier, et c’est pour cela qu’il est nécessaire de venir en consultation avant d’entamer un protocole de soins.

La névralgie cervico-brachiale est une compression nerveuse.

hernie5[1]

C’est un nerf qui émerge de la région cervicale et dont le pincement va se répercuter jusque dans le bras.

Au niveau cervical, la moelle épinière donne naissance à huit paires de nerfs cervicaux. Le huitième étant à la charnière cervico-dorsale. Tout cet ensemble de nerfs forment le plexus brachial. Ce plexus brachial se divise plus bas dans le bras.  Les nerfs: – Ulnaire – Médian – Radial. Chaque nerf est relié à une zone précise au niveau du bras et de la main.

Non seulement, le musicien (chanteur/instrumentiste), percevra des douleurs plus ou moins aigues qui seront évolutives, mais en plus sa pratique artistique va devenir peu à peu génératrice de tensions musculaires par volonté de compensation. Pour une personne lambda c’est pénible mais pour un professionnel de la musique c’est un cercle vicieux angoissant.

Le passage par l’ostéopathie est crucial, cependant l’ostéopathe ne va pas vous indiquer obligatoirement les bons étirements à faire et leur fréquence. Si la séance vous fera du bien, elle ne vous guérira pas. En faisant les bons étirements vous serez votre premier guérisseur. Recevoir un massage ciblé et régulier sera primordial (Massage Amma)

L’auto-massage est conseillé également. Voici une recette d’huiles essentielles (à tester sur votre avant-bras afin de vous asurer de ne pas être d’allergique):

  • 30 Gttes de menthe poivrée
  • 30 Gttes de camomille romaine
  • 45 Gttes d’eucalyptus citronné
  • 130 Gttes de macérât de millepertuis

 

%d blogueurs aiment cette page :