Appuyez le son sur la solidité du bassin

ob_61ddf4_appui-osseux[1]Pour acquérir cette fameuse rondeur votre professeur ou votre chef de choeur vous demande de maintenir votre diaphragme abaissé, d’ouvrir la gorge, de maintenir votre larynx en position inspiratoire. Vous n’y arrivez pas, vous trouvez cela tellement compliqué, bien trop fatigant?
Je vous livre un truc d’anatomiste ; appuyez le son sur la solidité de votre bassin!
Le bassin est constitué d’un petit bassin sur lequel se déploie le grand bassin. Pour les représenter de manière synthétique, j’ai posé une grande coupelle sur une coupelle plus petite.Les fémurs s’articulent à la jonction entre les deux bassins. C’est à ce niveau que se situe le pli de l’aine. La tête du fémur se trouve donc à hauteur du pli de l’aine. Visualisez cette articulation. Oui, c’est la hanche! On n’a pas l »habitude de l’imaginer si bas et si interieure, n’est-ce pas?
Quand votre image osseuse est devenue claire, chantez en agissant comme si vous appuyiez le son sur vos têtes fémorales à la jonction des deux bassin.

Marie Hutois

Respiration vue de l’intérieur

Sarah Willis (Corniste à l’Orchestre Philharmonique de Berlin) a joué du cor naturel dans la chambre d’un IRM. Grâce à l’imagerie médicale, on peut voir les déplacements des organes de l’intérieur. J’ai sélectionné la partie de la vidéo qui concerne l’appui et le soutien du souffle:

https://drive.google.com/file/d/1-Mlbh0VQCs5AWxZcHh805HgvJc0MHUeu/view

%d blogueurs aiment cette page :