Chanteuse & Coach vocal

cropped-mandy-portrait-18.jpg

  • Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice
  • Plusieurs master class et cours privés avec des personnalités reconnues de la scènes lyriques telles que Dany Barraud de l’Opéra de Paris, Mme Agnès Chauvot professeur de chant à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique ou Mme Brigitte Lallemand.
  • Licence musique-musicologie à l’Université de Nice Sophia Antipolis
  • Diplôme Européen de l’Institut de Médecine des Arts Musique
  • Membre de l’association Européenne Médecine des Arts
  • Praticienne certifiée massage-Amma Ecole de massage AZENDAY agréée par la FFMBE (Adapté aux chanteurs)
  • Diplôme en Analyse Transactionnelle (Académie Niçoise d’Analyse Transactionnelle)

Participation en qualité d’artiste des chœurs aux créations de l’association Crescendo à Monaco, aux productions du Domaine Renoir à Cagnes sur mer et au festival d’Antibes, Musiques au coeur animé par Mme Eve Ruggieri. Ainsi qu’à certaines productions du Théâtre des Variétés de Monaco, l’Opéra de Nice, l’Opéra-Théâtre de Metz, le Grand Théâtre de Limoges et l’Opéra de Toulon, en France et à l’étranger.

En tant que soliste, je choisis dans un premier temps de me produire dans un répertoire du XII-XIII eme siècle qui me passionne, au sein de l’Ensemble Bélisandre. En 2004 je suis invitée à participer à la Rencontre internationale de chant, de musique et de contes du Moyen Age, avec Tre Fontane et Brice Duisit. Et multiplie les concerts en France ainsi qu’en Ecosse, Irlande, Corse et Italie. Viendra ensuite la création en 2019, du duo Organza dans lequel je travaille aujourd’hui.

Mon intérêt pour la santé dans le chant germe au cours d’ années d’études et  débuts de chanteuse difficiles. Atteinte de différents maux dont je ne comprenais pas l’origine, ceux-ci étaient volontairement éludés par méconnaissance, de certains professeurs. Seule avec ces symptômes qui me gênaient beaucoup, je me suis persuadée avec le temps, qu’il s’agissait  d’une incapacité de ma part à travailler correctement ou à apprendre assez rapidement. C’est dans la solitude et le désarroi le plus complet, que j’ai avancé tant bien que mal avec un sentiment de dévalorisation. J’ai appris instinctivement à repérer les moments où je sentais que j’aurai des difficultés à chanter ou pas sans pouvoir y faire quelque chose pour autant. J’évitais simplement de m’exposer. Au bout de quelques années les symptômes persistant et même s’accentuant, n’y tenant plus, j’ai consulté médecins généralistes, endocrinologues, O.R.L. Il n’en est rien ressorti, j’étais en excellente santé. J’ai dû attendre encore quelques années, avant que l’on me diagnostique enfin une hypothyroïdie avec Hashimoto. Selon les critères d’observation des médecins Français,  mes indicateurs étaient auparavant si peu significatifs, que ça en a retardé le diagnostique. Le traitement a été également laborieux à mettre en place. J’ai dû dénicher un spécialiste qui se situait en Belgique pour être entendue sur la gravité de ces symptômes qui m’handicapaient depuis si longtemps. Car il est très important de comprendre que les chanteurs ont besoin d’une écoute très attentive et éclairée sur le métier. Nous avons besoin de quelqu’un pour prendre en considération l’impact de notre état de santé sur celui-ci. Après plusieurs allés/retours, des changements alimentaires, et 3 traitement différents, nous avons fini par trouver progressivement celui qui convenait, et le parfait dosage.

Des années de cheminement sur la santé dans le chant, condensées en quelques lignes pour vous faire comprendre ma motivation à passer ce D. E de l’Institut de Médecine des Arts Musique. Je ne souhaite pas plaquer une technique vocale identique d’un élève à un autre. Mais connaitre la personne, avec ses difficultés. Savoir l’orienter la guider et la faire progresser dans le chant malgré ses éventuelles difficultés physiques, mécaniques ou métaboliques.

Mes formateurs: Mme Isabelle Campion et Mr. Philippe Chamagne (Kinésithérapeute spécialisé dans la rééducation du musicien); Mme Elisabeth Fresnel (Anatomie et physiologie de l’appareil vocal); Mr. Raphaël Sikorski (La voix chantée); Mme Evelyne Shapira (Pédagogie du souffle phonatoire); Mme Maryvonne Fournier (Physiologie de la langue), Technique Alexander et Feldenkrais …

  • Soumise au secret professionnel.

%d blogueurs aiment cette page :