Mandy Brissi

Native de Nice, Mandy Brissi aborde la danse dés sont plus jeune âge, du classique à l’American Tribal Style en passant par les danses de salon et le flamenco.
Elle poursuit ses études de chant au Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice et se perfectionne ensuite avec Dany Barraud de l’Opéra de Paris, Mme Iane Roulleau au Conservatoire de Musique et d’Art dramatique d’Antibes Juan-les-Pin puis Mme Agnès Chauvot professeur de chant à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique et enfin à la Guilhall School of Music and Drama de Londres. En fin de licence musique-musicologie à l’Université de Nice Sophia Antipolis, Mandy entreprend des études de Niçois, d’histoire de la civilisation et de littérature Occitane. Avec Le Maître de Conférence en ethnomusicologie Mr. Luc Charles-Dominique, elle étudie l’ organologie, le rôle de la musique dans les sociétés, la transmission orale et l’ histoire de la musique du Moyen Age et de sa notation avec M. Frédéric d’Hulster.
Mandy Brissi participe aux créations de l’association Crescendo à Monaco, aux productions du Domaine Renoir à Cagnes sur mer et au festival d’Antibes, Musiques au coeur animé par Mme Eve Ruggieri. Puis collabore parfois en qualité d’artiste des chœurs en France et à l’étranger notamment avec le Théâtre des Variétés de Monaco, l’Opéra de Nice, l’Opéra-Théâtre de Metz ou encore le Grand Théâtre de Limoges. Dans les ouvrages suivants: Bal masqué, Carmen, Don Carlo, Roméo et Juliette, Carmina Burana, la belle Hélène, La Vie Parisienne, Mr. Choufleuri, André Chénier, Il trovatore, le Requiem de Berlioz, Tristia, la Damnation de Faust, Traviata, Simon Boccanegra, la petite messe solennelle de Rossini, les Brigands, Otello, Don Juan de Manara, Suor Angelica, les Contes d’Hoffmann, Requiem de Fauré, Requiem de Mozart, Le dialogue des Carmélites, Paris Tango, Psalmus Hungaricus, Adriana Lecouvreur, Peter Grimes, Turandot, Der Freishütz, La Juive, Eugène Onéguine, I Pagliacci, Cavalleria Rusticana, L’Auberge du Cheval Blanc, La Flûte Enchantée, Mme Butterfly, Faust, Requiem de Verdi … Des interventions en qualité de soliste s’égrènent entre celles des chœurs avec le rôle de Marie (Les mousquetaires au couvent), Pauline (La Vie Parisienne) et Zerlina (Don juan), Papagena (Die Zauberflöte), Nanette (Falstaff), Belinda (Didon et Enée). Mais aussi, Le Gloria de Vivaldi avec l’Orchestre Franco-Italien des Alpes de la mer dirigé par le chef-d’orchestre, Giuseppe Dellavalle.
Elle s’est produite également régulièrement pour la communauté Iranienne de Nice durant quelques années. Autant passionnée d’Opéra que par la recherche et un répertoire plus ancien, elle devient soliste au sein du groupe Bélisandre dés 2004. Cette année là, Mandy Brissi est invitée à participer à la Rencontre internationale de chant, de musique et de contes du Moyen Age, avec Tre Fontane et Brice Duisit. Et multiplie les concerts en abordant non seulement les chants profanes et sacrés du XII eme et XIII eme siècle mais aussi les chants Judéo-espagnols et Yiddish.

Actuellement en cours de perfectionnement avec Mme Brigitte Allemant.

Concerts : Hildegarde Von Bingen, Cantigas de Santa Maria, Llibre Vermell de Montserrat / Concerts pour la ville des Arcs sur Argens, Roquebrune sur Argens, Fréjus, Cagnes sur Mer, Nice, Tourette Levens, Aiglun, Eze, Draguignan, Roubion, Bairols, Valberg, Beuil / Circuit concerts pédagogiques dans les collèges des Alpes-Maritimes / Concerts chants de femmes / Enregistrement d’un CD « Elixir d’exil » 2013, chants d’errance.

✫Mes moments préférés✫
1999 Enregistrement du CD La Poule avec Fiori Musicali – Invitation à participer à la Rencontre internationale de chant, de musique et de contes du SELRES_aa3883e9-f87b-4396-b6b2-e775d326b908SELRES_25cb601a-9c26-427b-846c-76f2da745ef4Moyen Age, avec Tre Fontane et Brice Duisit – 2009 Soutien du Ministère de la Culture – 2010 Concert expo’ « Bois Sacré » Chant a capella avec zarb – 2012 Enregistrement du CD de Bélisandre, Elixir d’éxil – Concert en Ecosse en 2012 – Tournée au Sultanat d’Oman avec l’Opéra de Nice en 2012 – 2012 Premiers concerts en forêt – Concert en Toscane en 2013

Un intérêt supplémentaire pour la santé du musicien

Dans son évolution professionnelle, les questionnements sur la santé du musicien sont grandissants. La garantie de la longévité d’une carrière réside dans le travail mais aussi dans le bien-être de l’artiste professionnel. Sportif de haut niveau, celui-ci ne bénéficie pas toujours des mêmes égards qu’un athlète. Grâce au travail de l’Institut de Médecine des Arts-Musique les mentalités commencent à évoluer. Afin de participer à cette prise de conscience auprès des artistes et des organismes tels que les Opéras et les orchestres, Mandy Brissi a entrepris de se former à l’Institut de Médecine des Arts-Musique: Ergonomie de travail, posture physiologique, développement de la proprioception, entrainements mental de l’artiste, développement de différentes techniques afin d’optimiser concentration et performance. En 2015, elle devient praticienne certifiée en massage Japonais Amma et acquiert également des éléments de méthode Osthéovox (Thérapie manuelle et réhabilitation sensori-motrice appliquée la sphère oro-faciale), qui lui permettent de mettre au point sa propre méthode. Instrumentistes ou chanteurs, l’artiste professionnel est un athlète de haut niveau qui mérite d’avoir un coaching spécialisé.

• Formation pour le Diplôme Européen Médecine des Arts Musique de Paris 2015
• Certificat praticienne massage-Amma Ecole de massage AZENDAY agréée par la FFMBE 2015
• L’expérience acquise en tant que chanteuse lyrique professionnelle

– Soumise au secret professionnel

Publicités