Béance tubaire et voix chantée, le trouble qui affecte Céline Dion

 

trompe-eustache-105[1]

Certains troubles qui semblent mineurs pour de nombreuses personnes peuvent devenir majeurs dans le cadre d’une pratique artistique telle que la voix chantée. C’est le cas des dysfonctions tubaires (trompe d’Eustache).
Céline Dion souffre d’un dysfonctionnement tubaire, nommé béance tubaire, un trouble du fonctionnement de la trompe d’Eustache située au niveau de l’oreille moyenne, qui ne lui permet pas d’assurer ses prestations scéniques.

La chanteuse canadienne de 49 ans présente ces troubles depuis plus d’un an. Malgré les traitements médicamenteux engagés qui dans un premier temps avaient permis de contenir les symptômes, désormais les manifestations sont trop gênantes pour continuer ses shows. Un communiqué précise : « Jusqu’à maintenant, Céline avait réussi à soulager ses symptômes grâce à des traitements variés sous forme de gouttes. Mais depuis quelques semaines, ces traitements ne font plus effet, obligeant Céline à subir une intervention chirurgicale minimalement invasive ».
Ce dysfonctionnement tubaire cause à Céline Dion « des irrégularités auditives et rend le chant extrêmement difficile ». Elle devrait subir prochainement une intervention chirurgicale. Les concerts sont annulés jusqu’au 22 mai 2018.
« Selon Jean Abitbol, oto-rhino-laryngologue, qui a suivi Céline Dion plusieurs fois durant sa carrière, il n’y a cependant pas de quoi s’inquiéter. «La voix existe seulement si vous avez un contrôle de votre audition. Lorsque vous vous entendez chanter, vous entendez le circuit interne qui fait vibrer vos cordes vocales par la trompe d’eustache. Quand il y a une altération de l’audition, le chanteur a une difficulté à pouvoir harmoniser sa voix», explique le médecin au Figaro.
L’artiste va maintenant devoir subir une «intervention chirurgicale» pour soigner sa trompe d’eustache. «Dans plus de 90 % des cas, un traitement médical simple suffit. On a essayé tous les traitements possibles chez elle, mais ça n’a pas marché, explique Jean Abitbol. Elle ne va pas subir une intervention chirurgicale au sens propre. On régule seulement la pression entre l’intérieur et l’extérieur de l’oreille moyenne avec un petit drain dans l’oreille qui permet d’équilibrer ces deux éléments.»
Ce n’est pas la première fois que Céline Dion est touchée par ce trouble de la trompe d’eustache d’après le spécialiste. En temps normal, elle le soigne assez rapidement et aisément par un traitement médicamenteux. «Elle a atteint ses limites comme tout athlète de la voix. Elle était obligée de dire ‘’stop » pour éviter un incident ultérieur plus important qui aurait pu pâtir à sa carrière, raconte Jean Abitbol. Au fur et à mesure des années, le système immunitaire est plus fragile et l’entraînement, les concerts, les voyages, moins aisés à supporter pour elle.»[Le Figaro 30/03/2018]
« Elle souffre d’autophonie. Elle entend sa propre voix de façon anormalement forte. Elle entend son coeur battre très fort et sa respiration très forte », a précisé de son côté sa professeure de chant, Johanne Raby, à qui l’on doit également le livre Chanter de tout son corps. Il faut dire que pour elle, les « oreilles sont la partie la plus importante pour chanter », presque autant que la voix. Ainsi Céline « ne peut pas entendre le piano et les instruments ». « Donc chanter devient impossible pour elle, c’est déconcentrant et paniquant puisque chanter est son métier », assure sa prof pour qui son élève « ne peut plus chanter juste ».
« Les instruments deviennent cacophoniques pour elle. Ça doit être épouvantable. Elle est comme une sportive. Quand elle chante, elle est une athlète. Les chanteurs travaillent aussi fort que les athlètes pour leur entrainement physique et vocal. Ils veulent être en forme sur scène et donner », assure-t-elle dans cette interview publiée par le tabloïd Le Journal de Montréal.»

Il s’agit d’un trouble du fonctionnement de la trompe d’Eustache. La valve de la trompe d’Eustache, au lieu de s’ouvrir et de se fermer normalement pour réguler la pression, reste en position ouverte. Il existe plusieurs types de dysfonction du système isobarique de l’oreille moyenne (DSIOM), la béance tubaire est une des catégories de dysfonction isobarique de l’oreille moyenne.
L’anatomiste Bartholomeus Eustachius découvre en 1562 la trompe auditive. Mais c’est Valsalva qui en fera une description exacte et précisera son fonctionnement et qui la nommera en l’honneur d’Eustachius, trompe d’Eustache
Anatomie de la trompe d’Eustache
C’est un tube de quelques millimètres de long qui relie l’oreille moyenne et le plafond de la bouche. Elle s’ouvre rapidement après chaque mouvement de la bouche (déglutition, bâillement, éternuement, prise de parole, expression dans la voix chantée).
Physiologie de la trompe d’Eustache
La fonction principale de la trompe d’Eustache est l’équilibration des pressions de part et d’autre de la membrane tympanique facilitant ainsi l’audition. Elle permet au tympan de vibrer de manière optimale.
C’est une soupape de sécurité destinée à éviter les barotraumatismes. Elle permet d’égaliser la pression entre le caisson de l’oreille moyenne et l’extérieur : par exemple elle permet d’équilibrer la pression de chaque côté du tympan lors du décollage et de la descente d’un avion.
La trompe d’Eustache permet de protéger mécaniquement l’oreille moyenne en évitant que les sécrétions nasales et autres agents infectieux ne pénètrent vers l’oreille moyenne.

Comment se manifeste une béance tubaire ?
La gravité de ce trouble peut varier d’une personne à l’autre. Dans les cas les plus manifestes, le chanteur ou le comédien, ressentira :
Une autophonie, l’impression de s’entendre parler
des bourdonnements et des acouphènes
une sensation d’hypoacousie.
D’autres symptômes comme une sensation de « plénitude » au niveau de l’oreille, sensation d’oreille bouchée, une pression plus ou moins douloureuse au niveau de l’oreille. Dans les cas les plus gênants, le chanteur percevra les sons respiratoires, du pouls de manière si prégnante qu’ils vont interférer avec sa capacité de chanter correctement.

Quelles sont les causes d’une béance tubaire ?
Les causes précises d’une béance tubaire reste discutées, l’hypothèse de la fonte de la graisse d’Ostmann, tissu graisseux qui entoure la trompe d’Eustache a été rapporté par certains auteurs [1]. Les sujets qui perdent beaucoup de poids pourraient également également rendre plus instable la fonctionnalité de la trompe d’Eustache. Le docteur Lin (médecin à l’hôpital Sunnybrool – Toronto) précise que Mme Dion est « une femme plutôt mince, elle est l’exemple classique des gens qui présente ce genre de symptômes ». D’autres hypothèses ont été proposées, comme les modifications hormonales, la grossesse, la prise de contraceptifs, la fatigue, le stress, le syndrome algodysfonctionnel de l’appareil manducateur (DAM), les médicaments diurétiques. Des hypothèses qui n’ont pas pour autant été clairement démontrées.

Existe-t-il des facteurs aggravants de ce trouble ?
Tous les facteurs entretenant une inflammation de la muqueuse nasale peuvent aggraver cette dysfonction tubaire.
Le tabac
Le reflux gastro-oesophagien
Un terrain allergique, inflammatoire nasal
Une pathologie sinusienne
Les rhinosinusites chroniques non allergiques
Les rhinosinusites chroniques allergiques

Comment diagnostiquer une béance tubaire et plus largement une dysfontion tubaire ?« Un consensus Américain, réunissant l’ensemble des données sur le diagnostic d’une DSIOM, a conclu récemment sur l’absence d’examen clef permettant le diagnostic de dysfonction tubaire de manière formelle mais conseille de se baser sur un faisceau d’arguments cliniques et paracliniques. Il est nécessaire de réaliser de plus vastes études afin de tester la validité de l’ensemble de ces outils diagnostiques »[2].
Un certain nombre d’examens paracliniques permettent une approche diagnostic : la sonomanométrie, la tubomanométrie, la vidéonasopharyngoscopie, la tomodensitométrie, l’imagerie par résonance magnétique, la scintigraphie, ainsi que d’autres tests.
Des scores diagnostiques ont été établis afin d’apprécier objectivement et quantitativement les symptômes subjectifs et de permettre le suivi des patients.

Quels sont les traitements des manifestations d’une béance tubaire ?
Un ensemble de traitements et de dispositifs thérapeutiques sont proposé et certains nombres n’ont pas fait la preuve d’une efficacité évidente.
« Plusieurs traitements médicaux ont été testés : gain de poids, l’application d’œstrogène localement ou encore insufflation d’acide borique ou d’acide salicylique, mais ils n’ont pas apporté suffisamment de preuves de leur validité. Aucun consensus de prise en charge n’existe cependant, mais en cas d’échec du traitement médical, une alternative chirurgicale est envisageable »[2. Sur le plan chirurgical plusieurs traitements sont également proposés. « Toutes techniques confondues, le taux d’amélioration des symptômes variait entre 22 % et 80% », mais la prise en charge chirurgicale montre des résultats encourageants »[2].
Pour le docteur Lin « On ne dispose d’aucun traitement courant pour ce type de trouble, mais certains patients peuvent soulager temporairement leurs symptômes en changeant de position, par exemple en s’allongeant ou bien en plaçant leur tête entre leurs genoux. Mais évidemment, on ne peut pas se promener toute la journée avec la tête baissée ! »
Des médicaments par voie nasale peuvent soulager les symptômes de certains patients, mais d’autres nécessiteront une intervention chirurgicale et c’est le cas de Mme Dion.
La chanteuse pop star Mika Nakashima affectée aussi d’une béance tubaire
La chanteuse Mika Nakashima avait connu les mêmes désordres de la trompe d’Eustache que Céline Dion. En 2010, à 27 ans, elle avait décidé de cesser temporairement toutes ses activités de chanteuse afin de se concentrer sur les solutions à apporter à la détérioration de son problème auditif. Elle souffrait d’une béance de la trompe d’Eustache.
Comme c’est souvent le cas, elle avait des difficultés en relation avec un dysfonctionnement tubaire. Elle avait pu maintenir son activité ainsi malgré ce trouble et son aggravation. Mais arrivé à un certain niveau de gêne, elle ne pouvait plus assurer de manière valable sa performance vocale.
La pratique vocale devient particulièrement difficile, le trouble affecte le niveau d’audition ainsi que la hauteur vocale avec la sensation d’oreille bouchée, d’autophonie.
Dans un ces derniers album, elle révélait sa lutte contre cette affection qui menaçait alors sa carrière. Elle y évoque ses sentiments, son angoisse. Elle dira « Je n’entendais pas les sons extérieurs et je n’entendais que ma voix qui résonnait dans mes oreilles. Je n’arrivais pas à contrôler le volume de ma voix et j’ai perdu le sens du rythme et de l’intonation ».

Docteur Arcier André, président fondateur de Médecine des arts®
Médecine des arts® est une marque déposée. Copyright Médecine des arts©
Bibliographie
[1] Pascoto G. et al The impact of acute loss of weight on eustachian tube fonction. Int. Arch. Otorhinolaryngol. 18, 376-379 (2014).
[2] Clair Vandersteen Physiologie et physiopathologie de la fonction d’ouverture de la trompe auditive; influence des pathologies rhinosinusiennes chroniques Thèse de Médecine 2016

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :