Le musicien Huey Lewis, maladie de Ménière

Le musicien Huey Lewis, maladie de Ménière

Le chanteur et musicien Huey Lewis vient d’annuler tous ses concerts car il souffre d’un problème auditif entrant dans le cadre d’une maladie de Ménière.
Il vient de révéler qu’il a perdu soudainement la majeure partie de son audition il y a deux mois environ.
Les premiers examens réalisés sont en faveur d’une maladie de Ménière.
Huey Lewis, âgé de 67 ans, qui a connu de grands succès dans les années 1980, précise que s’il peut encore entendre un peu, il n’entend pas assez bien pour chanter.
Cette maladie a également touché d’autres musiciens comme Ryan Adams et Kristin Chenoweth.

Le musicien Paul Jansen, maladie de Ménière

Le musicien Paul Jansen est également affecté par une maladie de Ménière. Jansen a subi un grave traumatisme au niveau du cou durant l’enfance, ce qui est connu pour être un facteur favorisant l’émergence d’une maladie de Ménière à l’âge adulte.
La maladie survient par crises, aussi Paul Jansen a eu des périodes où la maladie était contenue.
Dans une interview accordée au site Westworld le musicien confie la fatigue qui l’étreint dans ces périodes de crises. C’est, explique-t-il, l’effet des messages contradictoires que reçoit votre cerveau et votre corps tout au long de la journée. « L’un vous dit que vous êtes en train de bouger, l’autre que vous êtes immobile », le nerf qui est responsable de transmettre les informations pour le maintien de votre équilibre transmet des informations erronées. Par exemple ajoute-t-il, si je me trouvais en train de marcher dans une pièce et que quelqu’un éteignait soudainement les lumières, dans le noir, je tomberai immédiatement, parce qu’on perd le sens positionnel. Vous devez marcher droit alors que vous avez l’impression que le plancher bouge. Et cela toute la journée. C’est comme un exercice isométrique réalisé toute la journée, prenez un crayon et tenez-le en permanence en équilibre sans le laisser tomber. »
Il explique combien cette fatigue, cet épuisement permanent pénalisait sa pratique musicale. « Ma chose préférée au monde est de jouer de la musique en live, mais j’appréhendais tellement les concerts parce que je savais à quel point je serais fatigué ensuite. Mes oreilles sonnaient sans que je sache pourquoi… Je me disais : c’est ce que je préfère faire, mais c’est aussi la chose la plus terrible au monde à faire. Et j’ai pris cette décision : Je ne peux pas faire, je n’en ai ni l’énergie, ni la force ».

Le songwriter Sivu, maladie de Ménière

Le musicien Sivu est aussi atteint d’une maladie de Ménière et cette affection menace sa carrière. Il confie que son deuxième album pourrait être le dernier en raison de cette maladie qui lui provoque une perte progressive de l’audition.
« Je me souviens de ma première crise. Je me suis réveillé et la pièce tournait, mais oreilles bourdonnaient, c »était terrifiant, ça venait de nulle part ». « C’est comme si la porte se refermait sur quelque chose que j’aimais – Je me sentais complètement impuissant « .
« Quand mon audition était vraiment mauvaise, je me suis enregistré en train de chanter, je pensais que c’était bien, mais j’ai écouté l’enregistrement des semaines plus tard, quand mon audition s’était améliorée. C’était la pire chose qui soit. »
Lors des tournées, la situation est plus délicate encore. « La tournée est assez difficile parce que vous ne dormez pas assez, vous buvez beaucoup, vous mangez tout le temps de la mauvaise nourriture ». Il est vraisemblable qu’une mauvaise hygiène de vie, le manque de sommeil, l’alcool sont des facteurs déclenchants ou favorisants des crises de Ménière.
Désormais, « je cours beaucoup, ce qui fait une énorme différence et j’essaie de ne pas boire autant d’alcool qu’avant ».
C’est une maladie qui s’aggrave avec le temps, mais Sivu est déterminé à rester positif. C’est si vrai qu’il sort un nouvel album. « Tant que je peux encore jouer de la musique, je vais le faire ».

Ryan Adams, maladie de Ménière

L’auteur compositeur et chanteur Ryan Adams est atteint d’une maladie de Ménière. Le chanteur du groupe Wonderwall a été diagnostiqué avec une maladie de Ménière il y a quelques années et ses problèmes auditifs ont conduit à l’annulation de ses tournées et à la rupture avec son groupe. A cette période, il annonçait son arrêt définitif de la scène. Il racontait au magazine Rolling Stone : « Je ne joue plus de musique et j’ai peur de jouer en direct, je me sens désabusé. Tout ce que je fais, c’est décevoir les gens, aussi je quitte la scène ».
Mais maintenant, il enregistre un nouvel album et espère que ce sera le meilleur.
Dans l’ensemble de ces derniers cas, malgré des périodes erratiques, difficiles, ces musiciens ont pu reprendre leur travail de musicien et enregistrer un disque.
Les maladies intercurrentes qui sont susceptibles de mettre en grande difficulté la carrière d’un musicien sont fréquentes. Si Médecine des Arts® est cette nouvelle spécialité qui s’intéresse aux affections liées à la pratique, ce n’est pas que cela, elle s’intéresse de manière tout à fait évidente aux artistes, musiciens, chanteurs, danseurs, afin de les aider dans ces périodes délicates où touchés par la maladie ils doivent aussi lutter pour reprendre leur pratique ou trouver une nouvelle voie.
Nous ne manquerons pas dans le futur de prendre des initiatives pour nous investir plus encore dans ce sens.

Lire la suite>

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s